International Lolita Day

IMG_1801
Photo par Ritsusan Photography

Je ne suis plus braiment une débutante dans le lolita. C’est un constat que je me dois de faire. Mais il me reste beaucoup à apprendre et il m’arrive régulièrement d’être un peu larguée. Aussi quand on m’a dit que le 2 juin c’était le jour de l’International Lolita Day (que pour des raisons de paresse je vais abréger en ILD) j’étais un peu déconcertée.
Bon je sais plus ou moins ce qu’est l’ILD (je l’ai appris l’an dernier) mais je n’ai aucune idée des dates (maintenant je me souviendrai peut-être que c’est le 2 juin et le 2 décembre de chaque année).
Mais c’est quoi l’ILD ?
J’avoue que je ne sais pas trop (quand je dis qu’il me reste beaucoup à apprendre). Pour moi c’est un peu des journées prétextes à échanger autour du lolita, à organiser des meetings, à montrer nos tenues…
Bien sûr j’autorise toute lolita plus expérimentée à me corriger sur ce point.
Je ne pouvais pas faire l’IDL le 2, j’étais un peu occupée et comme j’avais un événement le lendemain j’avais décidé de remettre ça au jour suivant (la photo en en-tête date du 3 juin).

Je n’ai pas beaucoup de chose en plus à dire sur cette journée alors je vais en profiter pour vous parler de Dentelles : Fanzine Lolita.
33992868_1516989531763921_3587232345763086336_n
Ca n’est pas forcement judicieux de faire la pub du Fanzine alors qu’il n’est plus disponible mais si un quatrième fanzine sort un jour vous serez au courant que cela existe et peut-être qu’un jour il y aura des réédition (on peut toujours espérer). Et vous pouvez toujours essayer de voir si vous ne connaissez pas une lolita qui pourraient vous prêter ces fanzines le temps de les feuilleter.
Certains trouveront peut-être bizarre de parler de Fanzine pour ces revues (même si un fanzine est une revue faite par des amateurs donc ça correspond plutôt bien). Il est possible que pour quelques personnes ce fanzine est trop propre, pas assez pounke. Pourtant n’est-ce pas Kierkegaard qui a dit « le lolita est un nouveau pounke » ?
J’ai découvert ce fanzine avec le second fascicule, sur les couleurs (du coup je n’ai pas le premier – clin d’œil discret). Les illustrations sont belles, les textes intéressants et j’ai bien aimé. Aussi quand j’ai vu annoncé la sorti du troisième je n’ai pas trop attendu avant de passer pré-commande.
J’ai lu ce troisième fascicule, sur les tendances, dans le bus pour Rennes et je l’ai trouvé un peu plus intéressant que le second. Il faut dire que le sujet traité est plus vaste et cette revue va un peu plus loin que le lolita. Il y est question de Decora, Larme kei ou Otome-kei, toujours rattaché au lolita mais c’est une ouverture vers d’autres modes japonaises.

Voilà j’espère vous avoir donné envie de découvrir ces fanzines (ou le lolita).
Je ne sais pas encore si je ferais quelque chose de spécial pour l’ILD de décembre mais au cas où vous en serez informés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s