Dirk Gently, saison 2 + Séries inachevées et séries trop longues

Dirk Gently, Saison 2

Je fais une suite de ma critique de Dirk Gently mais bon c’est surtout un prétexte pour finir un texte que j’avais en cours.

Car au final je n’ai pas grand chose à dire sur cette seconde saison de Dirk Gently.
Attention je vais pas dire beaucoup de choses mais je risque de divulgâcher ! Pour la suite du texte (après la critique) vous pouvez cliquez ICI.

tumblr_inline_p1b2sqTq1h1qzddjd_540Le temps pour vous de regarder ailleurs pour éviter le divulgâchis

Du coup que dire sur ce second épisode ?
L’humour est toujours au rendez-vous, j’ai même d’avantage ri qu’avec la première saison. Les personnages sont toujours aussi intéressants. Si vous avez aimé la première saison alors je vous recommande la saison 2.
J’ai préféré cette saison 2. Et pourtant j’ai moins accroché à l’histoire en elle même, l’idée du monde féerique parallèle m’a moins intéressé que l’histoire d’une machine permettant d’intervertir les esprits et de voyager dans le temps.
Pour peu que les classifications par genre aient un sens ont peut dire que la première saison c’est de la science fiction et que la seconder c’est d’avantage du fantastique.

Cette différence de classification permet de faire de belles choses niveaux décors et costumes. En tout cas j’ai bien aimé tout ce qui était lié au monde féerique, d’autant que la Loi de la Caverne de la Rose d’Or (selon laquelle les méchantes doivent avoir un super look) est respectée.

fantaghiro_2_6.jpg

Le seul défaut que j’ai trouvé à cette seconde saison c’est qu’elle sera sûrement la dernière. En effet BBC América a annoncé que la série ne serait pas renouvelée pour une troisième saison.
Pour moi c’est un petit défaut car si cette seconde saison ne se termine pas sur un cliffhanger (situation de fort suspens) elle laisse quand même quelques questions sans réponses et pour me donne un sentiment d’inachevé.

Et maintenant on va passer à la seconde partie du texte…

Séries inachevées et séries trop longues

Il vous est sûrement arrivé de suivre une série, de l’apprécier, jusqu’à l’épisode (ou la saison) de trop. Ce moment où vous trouvez que la série se rallonge inutilement, qu’elle se répète. Un point de bascule où vous allez soit arrêter de regarder la série soit continuer à suivre mais de manière plus détachée, en fond sonore et visuel.
Il vous est sûrement arrivé aussi de suivre une série, de l’apprécier, mais au bout d’une ou deux saison elle prend fin plus ou moins brusquement car elle n’a pas assez des succès ou qu’elle n’est pas assez rentable.

Avec Netflix je regarde beaucoup de séries (on pourrait presque dire que je surconsomme) et j’ai l’impression que j’ai tendance à arriver plus vite au point de bascule où une série me lasse.
A l’inverse je me sens un peu plus frustrée quand une série à laquelle j’ai accroché s’interrompt un peu brusquement.
Alors je ne suis pas stupide, je sais comment tourne le monde. Les producteurs de séries ne sont pas des mécènes qui vont financer une série pour l’histoire qu’elle veut raconter, ce sont des investisseurs qui vont mettre de l’argent sur des projets qu’ils pensent rentables. Tant que ça fonctionne ils continueront à mettre de l’argent, multiplieront les spin off et prolongeront la série, si ça ne rapporte pas assez ils arrêteront les frais et achèverons la série de manière parfois brusque.
Mais c’est dommage.

J’ai bien aimé la série Penny Dreadful, elle a ses défauts mais je la trouve assez intéressante à regarder. Surtout que l’on a pas vraiment le temps de se lasser.
La série est une trilogie et chaque saison fait une dizaine d’épisodes. Même si j’ai un peu moins aimé la troisième saison je n’ai pas décroché car c’était la dernière saison et je voulais savoir comment l’histoire allait finir.
Et je trouve cette construction est intéressante. J’en viens à me dire que les série gagneraient à être pensées comme des histoires avec un début, un milieu et surtout une fin. Que le nombre de saisons et d’épisodes par saisons devrait être réfléchis au préalable et qu’il faudrait éviter de rallonger à l’infini ou d’avancer brusquement la fin.

Bien sûr je n’ai aucun pouvoir sur la réalisation de séries et je ne vais pas changer le monde. Ce que je dis ici c’est pour partager des idées et pour que vous me répondiez (ici, sur les réseaux sociaux ou encore lors de rencontres) donc n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.
Je rappelle aussi que si vous avez aimé la première saison de Dirk Gently (et que vous n’avez pas lu ma critique pour ne pas vous divulgâcher) vous pouvez allez voir la seconde saison de ce pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s