La difficulté de laisser tomber

Dire qu’on va tourner la page c’est simple mais le faire est beaucoup plus difficile.

Car ouais je suis toujours en rage/triste/déçue/déprimée (le tout à la fois) par rapport au cosplay. Surtout par rapport à cette communauté qui prend des grands airs d’ouverture en scandant « Cosplay is for everyone » mais qui te ramènera vite au fait que l’offre est soumise à condition.

Et oui ça fait plusieurs fois que je dis que c’est bon, j’ai compris, je laisse cette plaie (ce cosplaie) derrière moi.
Mais déjà il y a des gens qui font du cosplay et que je n’arriverais pas à exclure de ma vie.
Ensuite j’avais rejoint une asso dans laquelle je ne pouvais pas vraiment échapper au cosplay. J’ai fait des efforts à ce niveau mais là aussi j’ai compris que je serais à l’écart dans le cosplay. J’ai préférée partir au second coup où je me suis sentie traitée comme une intruse plutôt que souffrir d’avantage. Ce que j’avais pu vivre en général dans le cosplay je ne voulais pas le revivre dans une asso dont j’étais devenue membre.
Enfin il y a mes costumes, ce que j’ai fait et l’envie d’en coudre de nouveaux.

P1100822.JPG

J’en ai jeté certains (Aelita de Code Lyoko) mais il y en a plein que je ne me vois pas jeter.
Mais je ne vois pas à quelle occasion je pourrais porter ces costumes.
De même j’aime toujours coudre et des fois j’ai envie de faire la tenue d’un personnage de série/manga/animé…
Le problème c’est que là aussi je ne vois pas quand et comment je pourrais porter ces costumes. Actuellement commencé à faire l’uniforme de Yukako Yamagishi (Jojo’s Bizarre Adventure : Diamond is Unbreackable) mais j’ai des gros manque de motivation du fait que je sais que je n’aurais sûrement jamais l’occasion de le porter.

Maintenant quand vous entendrez « Cosplay is for everyone » souvenez-vous que dans un sens c’est faux.
Tout le monde peut se faire un costume. Tout le monde peut décider de porter un costume en convention.
Mais tout le monde ne sera pas considéré comme cosplayeur ou cosplayeuse.
Pour être vu comme une cosplayeuse ou un cosplayeur il vaut mieux avoir le bon physique, plutôt dans les normes, il faut avoir des costumes de bonne qualité, il faut être ami avec les bonnes personnes (celles qui sont rentables), savoir gérer sa com, faire des shooting, participer à des concours…
Sans ça vous ne serez rien pour la communauté cosplay aussi je pense pouvoir dire que nous sommes d’avantage vu comme des gens qui se déguisent en convention que comme des cosplayeuses ou cosplayeurs.
Quand je vois que dans une asso dont je suis membre, pour laquelle je me suis investie niveau cosplay (avec tous les trucs négatifs que ça pouvait me faire ressortir), on va inviter une cosplayeuse extérieure à l’asso et qui n’a jamais rien fait pour elle pour un événement cosplay avant même que je ne sois informée de cet événement ça souligne tout ça. Ca me montre qu’on ne pense pas à moi comme une cosplayeuse mais comme à une meuf (et encore je suis gentille) qui se déguise en convention. Et il y a plein d’autres choses qui illustrent ça, la façon dont des cosplayeuses et cosplayeurs vont accepter d’en accompagner vers les photographes mais dire à d’autres que c’est à eux de faire le premier pas. Les réseaux d’entre-aide dont sont parfois exclus celles et ceux qui en ont le plus besoin. Faire un pique-nique cosplay organisé par un photographe de la communauté et repartir sans aucune photo. Voir pour participer à un groupe cosplay et voir ce groupe t’éviter le jour de la convention.

Enfin voilà, tout ça j’en ai déjà parlé et si j’ai trouvé une communauté (lolita ♥ ) qui m’aide à ne pas sombrer complètement. Une communauté ou je me sens inclue, ou je me sens traitée comme une femme (pas comme un travelo ridicule) et ce même si je ne sais pas trop poser, que mon physique n’est pas dans les normes de beauté ou que mes coords sont souvent bof-bof.
Mais ça ne me dit pas comment faire pour tourner la page avec le cosplay (car là il est de plus en plus clair que je n’y serais jamais à ma place, jamais une vraie cosplayeuse) et ce que je vais faire de mes costumes que je ne me vois pas abandonner mais que je ne me vois plus porter.

Publicités

3 réflexions sur “La difficulté de laisser tomber

  1. Et si on disait qu’en vrai, on s’en fout ? Que les vêtements, tu les fais pour toi et pas pour être reconnue par une communauté, qu’au fond, toi aussi t’en as rien à battre de cette commu ?
    J’veux dire, c’est pas ton but de faire des shootings, participer à des concours etc… Donc tu le dis toi même, finalement t’es pas « vraiment » une cosplayeuse, d’après les critères que tu cites.
    Enfin si, à partir du moment ou tu portes un costume de perso, t’es un cosplayeur, mais en fait tu veux pas être famous ? Donc au final, si tu veux juste porter les vêtements que tu es fière d’avoir fabriqué toi-même, bah tu le fais et puis c’est tout. Point à la ligne, on cherche pas plus loin. Y’en a plein qui se costument dans les conv’ et qui font pas partie de la grande commu des cosplayeurs, ils sont anonymes et ça leur va très bien.
    Moi, je connais pas du tout cette commu, j’en fais pas partie et si un jour j’ai envie de faire un cosplay pour une conv’, bah je le ferais et pis voila, c’est tout, après je reprendrai ma petite vie sans m’investir davantage. Et si y’a une personne qu’est venue me dire « j’adore ton costume », bah je serais contente.
    Je pense que soit tu décides de t’investir en sachant très bien les conséquences mais à ce moment-là, tu reste une actrice de l’ombre. (comme dans ton asso par exemple)
    Soit tu vis ton cosplay comme tu l’as envie sans trop t’investir puisque de toute façon, tu ne te sens pas à ta place dans ce groupe.
    Je pense qu’à un moment donné, tu dois te concentrer sur ce qui te fait du bien et pas ce qui te fait du mal. Donc si tu aimes coudre, bah couds.

    J'aime

    1. En fait le truc c’est que je recherchais un entre deux. Aucune envie d’être une star, mais quand même d’être un minimum reconnue par la communauté.
      Par exemple j’aurais adoré faire des shootings de mes costumes mais même les gens que je pensais être des amis dans la communauté ne me trouvaient pas assez bien pour me présenter à leurs potes photographes et au final j’ai assez peu de photos de mes costumes.
      Je me suis beaucoup investie dans le cosplay pour au final me faire traiter de meuf « pas rentable », me retrouver mise à l’écart ou qu’on me dise de faire avec les insultes et moqueries.
      Je crois que ce qui m’énerve le plus c’est justement l’hypocrisie des discours « cosplay is for everyone » ou sur le cosplay comme « bodypositive » et « anti-dépression » quand je vois qu’il y a d’un côté des pseudo-célébrités qui ne vont s’investir que si c’est rentable, cultiver un entre-soi plutôt élitiste et seront le visage du cosplay et de l’autre des gens qui ne sont rien dans la communauté. Si vraiment ce loisir était « pour tout le monde » alors je pense que tout le monde devrait être accompagné et aidé pour y trouver ce qui lui fait du bien mais c’est un investissement qui n’est pas rentable et qu’une majorité ne veut pas faire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s